Brésil
Leave a comment

Un été au Brésil : les chutes d’Iguaçu

Les chutes d’Iguaçu sont situées à la frontière du Brésil et de l’Argentine. Côté brésilien : une vue imprenable sur les chutes. Côté argentin, un immense parc où l’on peut se promener une journée entière, à contempler les milliers de litres d’eau qui se jettent dans le vide. On voulait se faire notre idée alors on est allés voir des deux côtés, vous nous suivez ?

Après trois jours à Rio de Janeiro, notre exploration brésilienne se poursuit à plusieurs centaines de kilomètres de là, direction les chutes d’Iguaçu.

On a longtemps hésité car cette destination n’était pas du tout sur le chemin que l’on avait en tête et nous y rendre nous forçait à prendre un vol intérieur à l’aller et au retour.
Verdict : on ne regrette absolument pas le détour, les chutes d’Iguaçu sont uniques au monde et nous rappellent à quel point la nature est belle, forte, vivante, l’un des plus beaux souvenirs de ce voyage.

Où séjourner pour profiter au maximum des chutes ?

Un seul hôtel, situé côté brésilien, permet de séjourner dans le parc des chutes et donc d’en profiter en dehors des heures d’ouverture au grand public. Quitte à être aussi loin, autant profiter de la full expérience. Nous avons donc réservé deux nuits au Belmond Hotel das cataratas, cet hôtel rose pastel incroyablement situé, face au grand spectacle.

L’établissement est certes luxueux mais d’un luxe discret et sobre, laissant la part belle à la forêt tropicale qui encercle l’établissement. La déco nous plonge dans une ambiance d’un autre temps et l’on ne sait plus bien si l’on se trouve dans un film de Wes Anderson ou sur les hauteurs des chutes du Paradis du dessin animé Là-Haut.

Que faire aux chutes d’Iguaçu?

Certains seront peut être tentés par le tour d’hélicoptère au dessus des chutes (niveau écologie, c’est quand même une idée que l’on déconseille) ou par une aventure en hors-bord pour aller sous les chutes. Nous on a préféré l’option la plus simple : profiter du spectacle à pied, pour respirer cette nature à l’état pur.

Si vous résidez à l’hôtel Belmond, vous pourrez vous échapper de la couette aux premières lueurs de l’aube et admirer le lever du soleil sur le parc, seul au monde.

Selon votre durée de séjour, vous pourrez aussi aller faire un tour au parc des oiseaux.

Chutes d’Iguaçu ou d’Iguazú ? Brésil vs Argentine

On ne se lancera pas dans un match Brésil contre Argentine, les deux côtés ont leurs intérêts respectifs. Le mieux est de prendre le temps de se promener une journée d’un côté, le lendemain de l’autre.

Dans tous les cas, vous ne pourrez pas manquer les coatis, ces petits animaux cousins des ratons laveurs, qui essaieront de vous chiper tout ce qui dépasse de vos poches.

Chutes d’Iguaçu : côté brésilien

Durée de la visite : 1h30
Ce qu’on a aimé : la vue, plus impressionnante de ce côté car on voit les chutes, plus de 250 cascades, s’étendre sur trois longs kilomètres.
La passerelle pour s’aventurer dans la gorge du diable, là où se déverse la plus haute des chutes, 80 mètres plus haut.

Chutes d’Iguaçu : côté argentin

Ici, on parle espagnol, il faut donc parler des « cataratas del Iguazú ».
À une heure de route de l’hôtel en taxi, on passe la frontière pour nous rendre de l’autre côté des chutes.
Durée de la visite : 5h environ
Ce qu’on a aimé : la grande balade dans la forêt, au dessus du fleuve avant qu’il ne se déverse à toute vitesse, lorsqu’il est encore calme. On passe dans la forêt, sur des petits ponts en bois.
Dès l’entrée du parc, vous pouvez choisir votre circuit et la durée souhaitée. Pour les enfants, sachez qu’un petit train pourra vous mener jusqu’au sommet des gorges du diable.

Infos pratiques

Comment venir aux chutes d’Iguaçu ?
Par avion jusqu’à Foz do Iguaçu.
L’aéroport est assez isolé (il n’y a pas de ville autour), il vous faudra donc prendre un taxi ou la navette de votre hôtel pour rejoindre votre point de chute.

Comment s’habiller ?
La question peut paraitre un peu basique mais néanmoins importante. Les soirées peuvent être fraiches, n’oubliez pas votre foulard et un kway, près des chutes, ça peut servir ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vos petits mots / commentaires