Mexique
comments 2

Mexico City #1 : 7 jours dans la capitale mexicaine

Dernier voyage de l’année 2015 : le Mexique. Un voyage différent de tout ce qu’on avait vu auparavant. On va mettre fin au suspens très rapidement : ce pays est incroyable et on a déjà hâte d’y retourner pour explorer d’autres régions. Pour commencer, voilà comment passer 7 jours à Mexico City.

Première bonne surprise : ma copine mexicaine, born in Mexico City, Minerva, était justement de passage dans la ville pendant mon séjour. Le voyage prendrait donc une teinte locale très appréciable : vraiment, rien ne vaut un regard local lorsque l’on découvre une nouvelle ville et un nouveau pays.

Deuxième belle surprise On nous avait répété que la ville était polluée, on ne s’attendait donc pas à se trouver face à autant de verdure. La végétation est luxuriante et s’intègre à merveille dans l’architecture locale. Comparé à Paris, c’est la forêt tropicale au coeur de la ville.

Enfin, troisième bonus : les couleurs. Mexico City est une ville très vivante où les couleurs sont partout. Ça pète, ça flash sur tous les murs, ici on n’hésite pas à habiller sa maison de rose fushia ou de bleu électrique. Et le secret de la bonne humeur des mexicains commence peut être par là (ou alors dans la cuisine locale… Après ça, plus jamais tu n’oseras envisager le guacamole en sachet – si c’était encore le cas)

**BONUS ULTIME** si vous vous rendez au Mexique à la période de la fête des morts, vous pourrez profiter de l’une des traditions les plus jolies du Mexique. Offrandes, têtes de mort et squelettes, j’ai adoré l’ambiance. L’offrande la plus impressionnante que j’ai pu voir se trouvait dans le quartier de Xochimilco, au musée Dolores Olmedo où se trouvent la plupart des œuvres de Diego Rivera et Frida Kahlo.

Située à plus de 2400 mètres d’altitude, Mexico City est très étendue et s’étale entre montagnes et volcans. C’est une ville immense qui compte plus de 21 millions d’habitants. Des musées à la pelle, des églises par centaines, mais aussi des pyramides datant de l’ère précolombienne, des marchés proposant toutes sortes de produits locaux… il y a vraiment de quoi faire pour y passer une semaine entière.

LES QUARTIERS

Roma et Condesa sont deux quartiers voisins, où règne une ambiance paisible. C’est là que se trouvent la plupart des restaurants branchés de la ville, des petites boutiques de déco et de fringues. Il y fait bon vivre. Au nord de ces quartiers se trouve le parc Chapultepec, immense océan de verdure au milieu de la ville, avec quelques lacs où faire de la barque mais aussi un château qui se visite. Du château vous aurez une vue panoramique sur la ville.

Non loin de là se regroupent plusieurs musées : le musée d’art moderne, le musée Tamayo et le musée d’anthropologie. Bon plan : le dimanche, certains musées sont gratuits.

Autre quartier à ne pas manquer : Coyoacan, quartier de la Casa Azul de Frida Kahlo et Diego Rivera. C’est un quartier plus calme que Roma ou Condesa, où les rues sont plus étroites mais les terrasses tout aussi agréables. Plus typique et populaire, ça vaut le coup d’y passer une grosse demie-journée et de trainer dans les petites ruelles.

« El Centro », le centre ville de Mexico City est évidemment incontournable. C’est ici que se trouve le palais des Beaux Arts. À quelques pas de là, se trouvent également la Cathédrale de Mexico City, le musée Templo Mayor et le Palacio Nacional.

D’autres quartiers sont très agréables : Polanco, sorte de Beverly Hills de Mexico City où les restos sont excellents et surtout, où l’on trouve les meilleures glaces de la ville, chez Neveria Roxy. Et un gros coup de coeur pour le quartier de Xochimilco, un peu excentré mais qui vaut vraiment le détour. C’est là que se trouvent les fameuses trajineras (des bateaux colorés qui naviguent sur des petits canaux), le musée Dolores Olmedo et un immense marché aux fleurs où l’on trouve aussi de jolies pinata.

D’ACCORD MAIS COMMENT JE M’ORGANISE ?

En sept jours, on a tout à fait le temps d’explorer la ville, mais les longues distances demandent quand même un peu d’organisation avant de partir à l’aventure (il faut parfois compter plus d’une heure pour rejoindre différents endroits de la ville en voiture). D’ailleurs pour les déplacements, Uber fonctionne très bien au Mexique, une solution fiable, pratique et très peu chère pour se déplacer.

Voici ma façon très subjective de passer une semaine à Mexico, en mode « j’ai-envie-de-voir-pleins-de-choses-mais-tranquille-c’est-les-vacances, avec un combo « incontournables touristiques » + « découverte hors des sentiers battus » (encore merci Minerva).

Jour 1 : le touriste de base
Première partie du séjour dans le quartier de Polanco, à l’hôtel Las Alcobas : canonissime. On se ballade dans les rues et on marche jusqu’au chateau de Chapultepec. Visite du chateau et ballade sur le Paseo de la Reforma, une avenue longue de près de 15km qui traverse la ville. Découverte du centre historique de la ville.

Jour 2 : le touriste dans les bouchons
Deuxième jour, visite du quartier de Xochimilco (45mn de voiture depuis Polanco): Musée Dolores Olmedo, visite du marché aux fleurs, passage par les embarcadères de trajineras… Et déjeuner chez ma copine Minerva, avec un menu typiquement mexicain cuisiné par sa maman, qui a même réussi à me faire manger des sauterelles #memepaspeur. Retour vers le Centre en fin de journée pour assister à un spectacle au palais des Beaux Arts. Découverte du fameux trafic de Mexico City ;)

Jour 3 : le touriste qui flâne
Ballade dans le quartier de Coyoacan, visite du musée Frida Kahlo. Changement d’hôtel : direction le Four Seasons à deux pas du parc de Chapultepec, gros kiff au bord de la piscine (oui ça occupe un bon moment de la journée).

Jour 4 : le touriste fan d’architecture
À Mexico City, on peut découvrir plusieurs maisons de l’architecte Luis Barragán, l’un des plus célèbres du Mexique, inspiré notamment par Le Corbusier. On peut ainsi visiter sa maison, mais c’était un peu trop facile alors j’ai décidé d’aller visiter La Cuadra San Cristobal, une écurie sublime dans une ville dans la banlieue nord de Mexico City (article à paraitre procahinement). Après ça, on peut flâner tranquillement dans Condesa et Roma, et profiter d’une bonne dose d’architecture mexicaine. Dès qu’on rentre on refait la déco.

Jour 5 : le touriste qui grimpe les pyramides
Direction le site de Teotihuacan, pour gravir des pyramides datant de l’ère pré-colombienne (article à venir prochainement bis). Pyramide du soleil, pyramide de la lune et pyramide de tequila sur le chemin du retour :). On passe aussi par la place des trois cultures et la basilique de la vierge de Guadalupe pour faire le plein d’histoire.

Jour 6 : le touriste qui se dépêche d’aller au musée avant la fin du séjour
…Et ça tombe bien, le dimanche, beaucoup de musées sont gratuits. En tous cas, c’est le cas pour le musée Tamayo et le musée d’Art Moderne. Pour le musée d’anthropologie (où l’on trouve un authentique calendrier maya qui annonçait la fin du monde), il faut compter une bonne demie-journée : c’est immense.

Le jour 7 (ou jour 0) est forcément un peu grignoté par le voyage…

Notre carte Pinterest des bonnes adresses à Mexico City :
Abonnez-vous au tableau México City de Chloé sur Pinterest.

Allez, place aux photos !

mexico_city_bocal_kloma_01

mexico_city_bocal_kloma_01bis

mexico_city_bocal_kloma_01ter

mexico_city_bocal_kloma_02

mexico_city_bocal_kloma_03

mexico_city_bocal_kloma_04

mexico_city_bocal_kloma_05

mexico_city_bocal_kloma_06

mexico_city_bocal_kloma_07

mexico_city_bocal_kloma_08

mexico_city_bocal_kloma_09

mexico_city_bocal_kloma_10

mexico_city_bocal_kloma_12

mexico_city_bocal_kloma_11

mexico_city_bocal_kloma_13

mexico_city_bocal_kloma_14

mexico_city_bocal_kloma_33

mexico_city_bocal_kloma_16

mexico_city_bocal_kloma_18

mexico_city_bocal_kloma_19

mexico_city_bocal_kloma_20

mexico_city_bocal_kloma_21

mexico_city_bocal_kloma_22

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_02

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_03

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_01

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_04

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_05

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_07

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_08

mexico_city_casa_azul_bocal_kloma_09

mexico_city_bocal_kloma_34

mexico_city_bocal_kloma_23

mexico_city_bocal_kloma_24

mexico_city_bocal_kloma_25

mexico_city_bocal_kloma_27

mexico_city_bocal_kloma_28

mexico_city_bocal_kloma_29

mexico_city_bocal_kloma_30

mexico_city_bocal_kloma_31

mexico_city_bocal_kloma_32

mexico_city_bocal_kloma_26

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. un gros rêve qu’est le Mexique (aussi!)
    Superbe ta photo de Frida <3 (dit la absolument pas du tout fan :)

  2. Pingback: Préparer son voyage au Mexique - Refuse to hibernate

Vos petits mots / commentaires