Inde
Leave a comment

Incredible India : Jodhpur la bleue

Nous voilà arrivés à Jodhpur, « the Blue City ». Il nous tardait de découvrir les façades bleutées de cette ville, ainsi que son célèbre fort de Mehrangarh.

Pour découvrir notre itinéraire complet en Inde du Nord, c’est par ici.

Jodhpur, ville en pleine réinvention

Comme beaucoup de villes indiennes, Jodhpur est une ville qui s’est développée très rapidement.
Elle s’étend désormais bien au-delà de la vieille ville et malgré sa jolie teinte bleue, Jodhpur est une ville polluée et poussiéreuse. Mais depuis quelques temps, un petit groupe de personnes tente de prendre les choses en main.

Près de la place de l’horloge, à deux pas du Sardar Market, on peut découvrir de nombreuses vielles bâtisses en train d’être rénovées. C’est l’oeuvre du « JDH Urban Regeneration Project » qui s’est donné pour mission de restaurer la ville fortifiée de Jodhpur. En capitalisant sur l’ouverture de nouveaux lieux dans le design, la technologie, la mode et la culture, le JDH Project veut redonner ses lettres de noblesse à la ville et en faire un des emblèmes du Rajasthan. Pour ce faire, ils s’associent avec des artisans locaux, capables de restaurer batiments et havelis dans le respect des traditions locales.

Premier succès en date : la restauration du Toor ji ka jhalra « stepwell » (la meilleure traduction française que nous ayons trouvée est « puit à degrés »). Les stepwells sont très courants au Rajasthan et leur architecture est magnifique. Anciennement utilisés pour stocker l’eau, ils sont devenus inutiles à mesure que l’eau courante prenait place dans les habitations. Les gens ont alors commencé à y jeter leurs ordures. Pour Dhananjaya et Nikhilendra Singh, propriétaires du magnifique Raas Hotel voisin, il fallait agir. Après plus de deux ans de travaux, les habitants de Jodhpur en profitent à nouveau et viennent s’y baigner lorsque la chaleur devient trop insupportable. Le Stepwell Café qui le surplombe (qui appartient également au Rass Hotel) est une très bonne adresse pour admirer la vue sur le stepwell – et pour déjeuner au frais.

Jodhpur, une ville médiévale

Le fort de Mehrangarh est immanquable. Pièce maitresse de la ville, il culmine à plus de 120 mètres de hauteur. Pour le visiter on vous conseille vivement de mettre un réveil tôt le matin pour ne pas souffrir de trop fortes chaleurs pendant votre ascension. La visite du fort est passionnante, Max n’a pas lâché son audioguide ! (Le billet d’entrée donne forcément droit à un audioguide, ne vous en privez pas, on apprend pleins de choses).
Entrée au fort et au musée : 650INR par personne (environ 8,5€)

Pour la petite anecdote, un soir lors de notre voyage, en tombant sur « Dark Knight Rises », on s’est rendu compte que le fort de Mehrangarh servait de décor à l’une des scènes. Avis aux fans de Nolan et de Batman, saurez-vous nous dire laquelle ;)

Après votre visite, on vous conseille de descendre de l’autre côté du fort, pour vous rendre à Jaswant Thada, le « Taj Mahal du Rajasthan » selon les locaux. Ce cénotaphe a été construit pour le Maharaja Jaswant Singh II. Son jardin au calme est plutôt agréable, la visite vaut le détour si vous passez plusieurs jours à Jodhpur.
Entrée : 40INR par personne (environ 0,5€)

Les ruelles bleues de Jodhpur

Pourquoi une telle couleur ? Parce que le bleu ferait fuir les insectes.
Dans une ville comme Jodhpur, chaude et humide toute l’année, ça vaut le coup d’essayer !

Comment venir à Jodhpur ?
C’est d’abord en bus que l’on quitte Pushkar, puis en train que l’on rejoint Jodhpur depuis la gare d’Ajmer. Le trajet n’est pas très loin, environ 4h.
Pushkar – Ajmer en bus public : 14INR par personne (soit un peu moins de 0,20€)
Jaipur – Jodhpur en train, classe AC2 : 750INR par personne, environ 10€

Que faire à Jodhpur ?
– Visiter le fort de Mehrangarh
– Flâner dans les jardins de Mandore (à 15km de Jodhpur, seulement si vous y passez plusieurs jours)
– Déambuler dans les rues adjacentes à la tour de l’horloge, dans le marché

Où manger ?
– Pour déjeuner, le Stepwell Café.
– Pour dîner on vous conseille le joli rooftop du Nirvana ou celui du Jhankar Choti Haveli. En revanche, on a moins aimé l’Indique, sur le toit de l’hôtel Pal Haveli. Trop copieux, cher, il y a mieux dans les alentours.
– À ne pas manquer : un lassi au Shri Mishrilal Hotel (qui n’a d’hotel que le nom, il s’agit d’un restaurant à l’angle de la porte sud du Sardar Market).
Lassi : 35INR, 0,5€

Où séjourner 1 ?
Nous avons passé deux nuits au Singhvi’s Haveli, un très joli Haveli qui a le mérite d’avoir une terrasse avec vue imprenable sur le fort. D’ici vous pourrez partir en excursion pour le fort sans problème.
Nuit en chambre supérieure + petit déjeuner : 38€ par nuit

Où séjourner 2?
Si vous voulez vous faire vraiment plaisir, on vous conseille une nuit au RAAS Hotel. Ouvert il y a sept ans, ce boutique hotel de luxe est juste incroyable. Après avoir visité la ville pendant deux jours, on s’est accordé une journée piscine et chill, encore une fois avec option « vue sur le fort », le calme et la clim en plus.
Nuit en chambre supérieure avec vue sur le fort + petit déjeuner : 23000INR (environ 300€, premières dispos à partir de 250€)

> NEXT STOP : UDAIPUR

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vos petits mots / commentaires