Inde
Leave a comment

Incredible India : Pushkar la mystique

Après Jaipur, capitale aux 3 millions d’habitants, nous voilà arrivés à Pushkar, petite ville de 15 000 habitants, construite autour d’un lac sacré. La vie y est tranquille, entre hindous venus rendre hommage au dieu Brahma et touristes en quête de spiritualité.

Pour découvrir notre itinéraire complet en Inde du Nord, c’est par ici.

Pushkar, ville du Dieu Brahma

Pushkar est une ville importante dans la religion hindoue. En effet, c’est la seule ville du pays dans laquelle on trouve un temple dédié au Dieu Brahma (et oui, son épouse Sarasvati lui a jeté un sort pour qu’il ne soit vénéré nulle part ailleurs, et c’est réussi !). La ville est donc un lieu de pèlerinage important pour les hindous.

Mais Pushkar est aussi connue pour sa célèbre foire aux dromadaires. Celle-ci se déroule en général fin octobre /début novembre, nous n’avons donc pas pu voir ça de nos yeux mais si vous y allez à cette période, ne la manquez pas ! En parallèle se déroule une fête religieuse au cours de laquelle des bougies sont déposées sur tout le lac.

Pushkar la tranquille

On va être très honnêtes, quand on arrive à Pushkar, après avoir pris le train jusqu’à Ajmer puis un bus (plein de scènes de vie plutôt rigolotes), on est un peu déçus…
Notre premier contact avec la spiritualité hindoue à Rishikesh était vraiment parfait.
Là, on tombe nez à nez avec une ville certes très mystique mais beaucoup plus touristique. Ce n’est pas tant le nombre de touristes qui nous gêne, plutôt le comportement de certains. On ne sait pas trop pourquoi mais ici pas mal de gens sont moins respectueux des coutumes locales et font de Pushkar un grand camp de vacances… Bière qui coule à flots (dans une ville où l’alcool est pourtant proscrit), musique électro et mini jupes, pas vraiment le genre d’environnement auquel on s’attendait. La quête spirituelle sonne un peu faux mais peut être que ce n’est que notre première impression…

La surprise et la (petite) déception passée, on apprend à apprécier Pushkar à notre manière. La ville est composée pour l’essentiel d’une grande rue commerçante, qui fait le tour du lac. Le soir venu, on s’assoie sur l’un des 52 ghats qui bordent le lac pour admirer le coucher de soleil. Beaucoup de restos ont des rooftops, ce qui permet de prolonger la soirée au clair de lune. Finalement, on se laisse prendre au jeu de la jolie Pushkar, dont on apprécie le calme et l’atmosphère unique.

Où séjourner à Pushkar ?

On vous recommande à 1000% le Inn Seventh Heaven ! On y a passé deux nuits superbes, le lieu est magnifique, le petit dej super bon et surtout, cerise sur le gateau, l’hôtel propose des cours de yoga dans son « jardin secret » une bâtisse récemment retapée à quelques minutes en voiture du centre ville, en pleine campagne. C’est Marie, une française tombée amoureuse de la région, qui nous fait le cours. Marie nous donne aussi pleins de bonnes adresses shopping et nous réconcilie définitivement avec cette ville.

2 nuits au Seventh Heaven : 5900INR soit 78€, petits déjeuners inclus

Où manger à Pushkar ?

– Le Sixth Sense, restaurant du Inn Seventh Heaven est vraiment une très bonne adresse. Les salades, les plats indiens, tout est trop bon ! N’oubliez pas d’accompagner votre commande d’un bon chapati !

Honey & Spice est notre gros coup de coeur. De bons bowls préparés avec des ingrédients bios, locaux, et surtout, partout sur la carte, jusque sur les marches d’escalier, des mantras pour nous rappeler que ce de quoi nous nous nourrissons est essentiel. La cuisine est healthy, légère, on en redemande !

Out of the Blue : un resto intéressant pour son rooftop idéalement situé. Les plats sont très bons, on a adoré les momo, raviolis tibétains que l’on trouve un peu partout en Inde.

Comment venir ?
– Jaipur – Ajmer, 2h10 de trajet en classe AC Chair Car : 661INR pour 2 billets, soit un peu moins de 9€ par personne
– Ajmer – Pushkar : en bus public, 100INR pour 2 allers soit moins d’un euro par trajet (environ 0,70cents)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vos petits mots / commentaires