Inde
Leave a comment

Incredible India : Jaipur, la ville rose

Une fois n’est pas coutume, c’est en train que nous quittons Agra pour rejoindre Jaipur. Jaipur est la capitale du Rajasthan. C’est une ville très étendue qui bien qu’un peu fatigante, offre de nombreuses possibilités.

Pour découvrir notre itinéraire complet en Inde du Nord, c’est par ici.

Jaipur, the « Pink City »

Beaucoup de villes du Rajasthan portent des noms de couleur. Udaipur est la ville blanche, Jodhpur est la ville bleue. Pour Jaipur, c’est le rose. L’origine de cette couleur est assez récente. C’est en 1876 que le Maharaja Ram Singh II fit peindre toute la vieille ville en rose, en signe de bienvenue pour la visite du prince de Galles. Depuis lors, les habitants ont l’obligation de perpétuer la tradition.


Découvrir Jaipur à vélo

L’un de nos meilleurs souvenirs de Jaipur, c’est notre balade à vélo au lever du soleil.
On avait un peu d’entrainement depuis le réveil très matinal de la visite du Taj Mahal, alors la balade de 6h45 ne nous a même pas fait hésiter une seconde ;)
Si vous allez à Jaipur, on vous recommande vivement les circuits proposés par Cyclin’ Jaipur. Les vélos sont en très bon état, les guides super gentils et les groupes en comité restreint. On a opté pour le Pink Royal cycle tour qui nous a permis de profiter de la ville encore toute endormie, quasiment sans trafic (fait rare !).
Du Palais des vents (appelé « Hawa Mahal« ), ce magnifique bâtiment emblématique de la ville, au Water Palace en passant par le marché en gros où se mélangent plantes et légumes, on fait même un stop pour déguster un bon lassi. On termine par les cénophates de Gaitor où sont enterrés de nombreux rois et leurs familles, dans de somptueux monuments en marbre blanc, avant de prendre un bon petit déjeuner dans un haveli – maison traditionnelle du Rajasthan – du centre ville.

À 11km de Jaipur : la cité d’Amber

À 11 km de Jaipur se dresse le fort d’Amber, une jolie citadelle que beaucoup de touristes rejoignent à dos d’éléphants. Le jour de notre visite, point d’éléphants en vue mais de toutes façons, nous n’avions pas l’intention de monter sur leur dos. On nous avait mis en garde contre ce genre de pratiques, les animaux étant souvent mal traités.

On escalade les marches au coucher du soleil et la vue sur les alentours est magnifique à cette heure-ci.

Entrée du fort : 500INR par personne
Auto-rickshaw du fort jusqu’au City Palace (AR) : 600INR

Apprendre à cuisiner local

À Jaipur, nous avons vraiment pris notre temps. On a profité de ces quelques jours tranquilles pour nous initier à la cuisine rajasthanie. C’est avec Payal, qui donne des cours dans sa maison, que nous avons préparé le dîner après être passé au marché acheter épices et légumes pour le soir. Comme beaucoup d’indiens, Payal cuisine essentiellement des plats végétariens, ce qui n’était pas pour nous déplaire.

Au menu du soir : Palak Paneer (plat indien traditionnel à base de cottage cheese – que l’on peut facilement remplacer par du tofu – et d’épinards), riz aux légumes, bharwan bhindi (sorte de courgettes farcies) et clou du spectacle, les chapatis, que l’on fait gonfler directement sur le feu, et que l’on déguste comme les galettes : chauds avec du beurre dedans.

Cette soirée avec Payal nous reste encore en mémoire et ses conseils culinaires restent encore inscrits dans ma mémoire : “Every day cooking should be close to your geography, region and seasons”, une vraie philosophie de vie.

Top 3 des choses à faire à Jaipur

° Aller voir un film en hindi au Raj Mandir. Ce vieux cinéma est magnifique et fait un peu penser au Grand Rex. Les billets se vendent selon différentes classes, comme pour le train. Le film commence sur fond d’hymne national pendant lequel tout le monde chante, on peut manger des beignets à l’entracte et surtout, même si on n’a pas tout compris, on a vraiment bien rigolé devant les blagues potaches du cinéma bollywoodien.

° Déguster le meilleur lassi de la ville chez Lassiwala, sur MI Road (se méfier des imitations, il faut trouver celui en face du Niro’s, à l’angle d’une toute petite ruelle). On déguste notre lassi dans un pot en terre cuite, que l’on jette une fois terminé, afin d’être recyclé.

° Chiller au bord de la piscine du Narain Niwas Palace, accessible contre 600INR (7,5€). Les fortes chaleurs nous ont poussé à chercher l’ombre et la fraicheur et cette piscine nous a fait un bien fou. Dans le jardin qui la borde vivent des paons et des écureuils, ainsi que quelques singes.

Comment venir ?
À 17h20 on prend le train en gare d’Agra.
Le trajet dure 4h et cette-fois ci, nous prenons l’option CC – AC chair car. Grosse surprise, sur les 4h de trajet, on nous sert 3 fois des plateaux repas. Thermos pour nous faire du thé, plats chauds (naan, lentilles, paneer…) c’est le grand luxe ! On se croit même plutôt en avion qu’en train. C’est donc le ventre plein qu’on arrive en gare de Jaipur, vers 21h30. De manière générale, nos trains n’ont jamais eu trop de retard, on recommande !

Agra – Jaipur en classe CC : 1710INR pour 2 billets, soit environ 11€ par personne

Où séjourner ?
Sur les bons conseils de Lonely Planet, nous avons pu trouver une chambre dispo au Pearl Palace Hotel, un hotel bon marché mais hyper stylé, avec des chambres climatisées, un super service et surtout, un rooftop canon qui abrite un bar / restaurant connu dans toute la ville, le Peacock.

3 nuits au Pearl Palace Hotel : 4800INR, soit environ 21€ la nuit

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vos petits mots / commentaires