Brésil
Leave a comment

Un été au Brésil : Rio de Janeiro

L’été dernier, en pleine coupe du monde de football, nous avons quitté la France pour une destination en-dessous de l’équateur : le Brésil. 18 jours entre Rio de Janeiro, les chutes d’Iguaçu, des petits villages de pêcheurs dans le sud de Bahia et les montagnes du Minas Gerais. Première étape : l’incontournable Rio de Janeiro.

Pour notre premier contact avec le Brésil, nous avons choisi d’atterrir dans la Cidade Maravilhosa (“Ville merveilleuse”), la mythique Rio de Janeiro. Une première étape de 3 jours et 3 nuits avant de reprendre l’avion pour nous rendre aux chutes d’Iguaçu.

Que faire à Rio de Janeiro ?

Rio est une ville qui fait la part belle à la nature, avec ses montagnes d’un côté et ses plages de sable fin de l’autre. Au milieu de tout ça, des incontournables. Hop, c’est parti pour notre top 10 des choses à voir « si tu vas à Riooooo ».

1. Le pain de sucre

Une visite de Rio de Janeiro ne serait pas complète sans sa fameuse montée en téléphérique sur les hauteurs du Pain de sucre. Là-haut, c’est une vue grandiose sur la baie de Rio qui vous attend – ainsi que des petits ouistitis, les « micos« , qui courent partout au milieu des visiteurs (depuis Bali et l’Inde, Max rêve d’adopter un singe, il était donc RA-VI).

D’ailleurs, ce n’est pas un téléphérique mais DEUX téléphériques qu’il faut emprunter pour arriver au sommet. On vous conseille de vous y rendre pour le coucher du soleil. Attention, cela ne veut pas dire pour autant en fin de journée car en été (l’hiver au Brésil), le soleil descend dès 15h30/16h !

Il est possible de prendre ses billets à l’avance (mais ce n’est pas une obligation).

2. Le corcovado

Autre ascension phare d’un séjour à Rio de Janeiro : la montée jusqu’au « Cristo Redentor », au sommet du Corcovado. Il est possible de monter à pied par la forêt mais la route est longue (plus de 2h de randonnée). La plupart des gens préfèrent l’option petit train, pour une balade de 20mn pleine de charme à travers bois.

En haut, à 710m d’altitude, une vue à 360 à couper le souffle sur les plages et les montagnes de la jolie baie de Rio. Les fans de foot pourront même apercevoir le mythique stade Maracanã.

3. Ipanema

Rio de Janeiro, c’est aussi bien sûr des plages célèbres, notamment Ipanema et Copacabana. Ipanema fut notre préférée, avec ses surfeurs, ses parties de foot familiales et son ambiance tranquille.

On vous met au défi de ne pas avoir "The girl from Ipanema" dans la tête pendant des heures après cette photo.

4. Copacabana

En réalité, les plages d’Ipanema et de Copacabana sont voisines. Pour les différencier, c’est simple, Copacabana est beaucoup plus large et c’est ici que longe une jolie route à motifs de vaguelettes.

5. Flâner dans le quartier de Santa Teresa

Santa Teresa est un quartier branché, un peu plus arty et bobo que Leblon. On raconte que Santa Teresa était une ancienne favela. De ce temps-là, il ne reste pas grand chose car les demeures qui s’y trouvent sont toutes plus luxueuses les unes que les autres.

Les amoureux de street art seront ravis de déambuler dans les rues de ce quartier. C’est aussi là que l’on a particulièrement apprécié les restos et bars animés le soir. Nous, on a trouvé un petit air de Lisbonne, pas vous ?

6. Déjeuner chez Aprazivel

Aprazivel est un restaurant perché dans les hauteurs de Santa Teresa. Ici, on est dans une vraie jungle. Les tables sont logées dans des arbres, éloignés les uns des autres pour une ambiance très intimiste. Vous n’avez certainement jamais rien vu de tel – en tous cas nous, non.

7. Visiter le jardin botanique

Est-ce la trentaine ? La passion naissante de Max pour les plantes ? Ou simplement la quête d’endroits ombragés quand il fait trop chaud ? Certainement un peu de tout ça ! Ce qui est sûr, c’est que les jardins botaniques sont devenus pour nous des passages obligés des villes que l’on visite (souvenez-vous le Kew Gardens de Londres).

Celui de Rio est magnifique. Ses 137 hectares recensent plus de 8000 espèces de plantes, réparties dans différentes zones balisées. On retient de ce jardin une jolie vue en contre plongée sur le Cristo Redentor, des petits singes qui sautent de branches en branches et une majestueuse allée de palmiers.

Le site du jardin botanique.

8. Monter les marches de l’escalier Sélaron

Ce fameux escalier de 215 marches se situe entre les quartiers de Santa Teresa et de Lapa.
Réalisé en 1994 par l’artiste chilien Jorge Selarón, l' »Escadaria Selarón » consiste en une longue série de carreaux de faïence, venus du monde entier.
Comme bien souvent dans ces lieux prisés des touristes, on vous conseille de vous y rendre tôt le matin si vous souhaitez prendre de jolies photos en étant tranquilles.

9. Prendre une photo instagrammy au Parque Lage

En longeant la route pour le jardin botanique vous trouverez le Parque Lage. S’il n’a rien à voir avec l’immensité du jardin botanique, ce parc abrite tout de même un café plein de charme situé près d’un petit bassin très photogénique, puisque l’on y aperçoit également le « Cristo Redentor » culminant un peu plus haut.

Nombreux sont ceux qui tentent une photo souvenir dans cet endroit, même si le gardien ne vous autorisera que les clichés pris au téléphone – appareils photos interdits, on cherche encore à comprendre…

10. Dîner dans les jolis restos de Leblon

Leblon est l’un des quartiers le plus chics de Rio. Ici, on trouve de très jolis restaurants et des bars branchés. La note grimpe assez vite dans ces restaurants mais l’ambiance mérite le détour.

Où manger / boire un verre à Rio de Janeiro ?

  • Aprazivel : on vous en parlait plus haut : foncez !
  • Le Pavao Azul : pour une nourriture typique (et bien grasse !). Bonne idée pour un midi après une balade à Copacabana.
  • Explorer Bar : bar sympa dans une petite maison à Santa Teresa. On a testé et approuvé la caïpirinha maracuja et la bière IPAnema (+1 point pour le jeu de mot ;-) )
  • Tribas : de bonnes pizzas, également à emporter, dans le quartier de Santa Teresa
  • Café do Alto : encore une des bonnes adresses de Santa Teresa. Ici on mange local, notamment les galettes de tapioca à l’avocat, spécialité brésilienne.
  • Espirito Santa : une adresse située à … Santa Teresa évidemment ! Dîner excellent. On a testé le poulet sauce maracuja, légumes et riz coco mais le clou du spectacle était en dessert : Max se rappelle encore des churros de bananes au « doce de leite ».

Où dormir à Rio de Janeiro ?

Parce qu’on adore découvrir de nouveaux hôtels, maisons d’hôtes et aurtes airbnb, nous avons testé pour vous (et pour nous) deux endroits différents à Rio de Janeiro.

La Casa Beludi

Dans le quartier du Cosmo Velho, à quelques mètres du départ pour le Corcovado, nous avons trouvé un petit havre de paix : la Casa Beludi. Nous avions la chambre tout en haut, le sommeil bercé par le bruit d’une cascade voisine.

On a aimé : la baignoire dans la chambre et les rideaux blancs, pour se réveiller doucement avec la lumière du soleil.

Hotel Santa Teresa MGallery

Un hôtel charmant, avec une magnifique terrasse, au coeur du quartier de Santa Teresa.
On a aimé : la localisation, proche des bars et restaurants animés. Mais aussi les noix de cocos fraiches servies au bord de la piscine.

Comment se déplacer à Rio de Janeiro ?

Nous avons essentiellement pris des Uber, pratique, fiable et bon marché. Il est également possible de prendre des taxis mais mieux vaut les commander à l’avance.
Peu de brésiliens parlent anglais, cela permet de vous assurer d’arriver à destination et facilement vous faire comprendre.
Rio est également dôté d’un grand réseau de bus et de métro, nous n’avons pas testé mais le système fonctionne apparemment plutôt bien.

Et c’est pas trop dangereux Rio ?

Si nous n’avons eu aucun problème pendant notre séjour, ni à Rio ni ailleurs, il est important de rester prudent pendant votre voyage.
Le secret de la tranquillité, c’est de faire profil bas et de prendre quelques précautions toutes simples. Des amis ayant vécus au Brésil nous avaient partagé quelques conseils mais la consigne est simple : éviter tout signe extérieur de richesse.
Donc par exemple, si vous cherchez votre chemin sur votre téléphone, rentrez dans une boutique, faites le point puis rangez le avant de sortir.
Evitez les sacs à main, un tote bag tout simple fera largement l’affaire pour porter votre crème solaire.
Inutile de devenir parano donc, mais un peu de prudence vous permettra de rester sereins pendant votre voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vos petits mots / commentaires