Voyages
comment 1

Croisière dans les îles Grenadines

Les îles Grenadines, Saint Vincent, les Tobago Cays… Un petit paradis sur terre accessible uniquement en bateau. L’année dernière, nous sommes partis avec 6 amis sur un catamaran pour 10 jours de croisière dans des eaux turquoises. Une formule de vacances que nous n’avions encore jamais testée et que l’on a adorée !

Quand et combien de temps partir ?

Nous sommes partis 10 jours, du 16 au 26 janvier. C’est la période idéale pour partir dans les Caraïbes car le temps est doux, sec et pas trop chaud. Il est généralement conseillé de partir entre décembre et mai (l’été, le temps devient trop lourd et les billets d’avion vous couteront un peu plus cher).

Préparer son départ

Première étape pour un voyage réussi : la constitution du groupe. Nous étions 8 en tout et aucun d’entre nous n’étant grand navigateur, nous avons opté pour l’option « skipper ». Jean-Marc, habitué des îles Grenadines, nous a ainsi accompagné sur toute l’organisation de l’itinéraire et pour la location du catamaran. Sa présence à bord pendant toute la durée du séjour nous a permis de naviguer en toute confiance, y compris pour les longues traversées de nuit.

Deuxième clé de réussite : l’anticipation ! Nous avions réservé les billets d’avion 9 mois à l’avance pour les trouver au meilleur prix (A/R Paris – Fort de France en Martinique). Sur les bons conseils de Jean Marc, nous avions prévu un bagage en soute afin d’emporter avec nous la plupart de la nourriture du voyage : thé, café, céréales, pâtes, etc. (beaucoup plus cher sur place). Nous n’avions plus qu’à prendre des fruits et légumes frais sur place.

Notre itinéraire

Notre avion atterrit à Fort-de-France autour de 16h30. Le temps de rejoindre le port de Marin où se trouve notre catamaran et d’avaler un premier dîner de vacances, nous mettons les voiles le soir même. Notre première traversée durera environ 15h, direction Bequia.

Bequia

Une première étape très mignonne, avec une eau turquoise pour nous accueillir. L’étape du ravitaillement en fruits et légumes frais mais aussi en langoustes, directement achetées aux pêcheurs locaux qui font le tour des bateaux amarés dans la baie pour vendre la pêche du jour.

La nuit a été rude, on a été bien secoués, on est donc très contents de passer une journée au calme, à patauger dans l’eau et à faire du paddle autour du bateau.

Mayreau

Le lendemain matin, cap sur l’île de Mayreau et la fameuse Salt Whistle Bay, reconnaissable à sa toute petite langue de sable et ses quelques palmiers qui semblent résister à tous les temps. Malheureusement la carte postale a du succès et il n’y a plus de place pour passer la nuit ici. Nous continuons un peu plus loin pour jeter l’ancre à Saline Bay. Moins de monde mais un coucher de soleil tout aussi joli nous y attend.

Tobago Cays

Aux premières lueurs du soleil le lendemain, nous levons l’ancre et rejoignons les Tobago Cays. L’arrivée au mouillage est magique : alors que nous jetons l’ancre, une raie jaillit hors de l’eau ! Nous n’avons pas terminé la manoeuvre que déjà, des petites tortues pointent le bout du nez à la surface : ça promet une belle session de snorkeling !

Le vent souffle mais nous sommes bien protégés des vagues grâce à la barrière de corail.
Nous rejoignons l’une des petites îles à la nage, nos masques bien en place pour ne rien louper du spectacle.

Nous avons si bien profité de l’endroit que nous préférons partir vers Union à la fin de la journée pour être un peu plus à l’abris du vent pour la nuit.

Union et Cariacou

Union est une île est un peu plus habitée que les précédentes. On compte lus de 3000 habitants à l’année. L’île est notamment très appréciée des kite surfeurs.

On profite du village pour refaire quelques courses et après le déjeuner, nous reprenons la mer vers Cariacou et Sandy Island.

Petit Saint Vincent

Encore une île magnifique où nous faisons une halte pour quelques brasses et une session de paddle. Aujourd’hui, c’est lundi, mais plus personne n’est vraiment capable de le dire. Les repères ont changé, on a pris le rythme des îles : levés et couchés tôt.
Les îles Grenadines portent décidément bien leur nom et au coucher du soleil, à l’heure de l’apéro, il n’y a pas grand chose qui pourrait venir briser la tranquillité ambiante.

St Vincent

L’archipel des îles Grenadines a servi de lieu de tournage pour de nombreuses scènes des films Pirate des caraïbes. Dans la crique de Wallilabou Bay, sur l’île de Saint Vincent, des décors sont même restés sur place.

L’occasion d’aller faire un peu de paddle sous « le rocher aux pendus » : on ne regarde plus les films de la même manière après ça !

Sainte Lucie

Après une navigation agitée entre St Vincent et Sainte Lucie, nous arrivons dans la jolie crique de Marigot Bay. À peine une heure de navigation plus loin se trouve Roadney Bay, où nous passerons la nuit. L’ambiance est plus américaine, avec des bateaux plus gros et plus bruyants autour de nous.

Nous profitons de ces derniers instants car on le sait, nous sommes à présent définitivement sur le chemin du retour et la prochaine navigation sera celle du retour vers la Martinique.

La vie à bord

Confort et ambiance

C’est sûr, les vacances en bateau ne sont pas faites pour tout le monde. Pour autant, les catamarans de croisière sont vraiment très confortables. Par exemple, nous avions chacun notre cabine (une pour deux), avec une salle de bain individuelle (toilettes et douche !).

Il y a beaucoup de place à bord et nous n’avons pas eu le sentiment de manquer d’intimité, de calme ou au contraire d’espaces communs pour passer du temps ensemble.

Partir avec des amis est une super idée et la bonne alchimie était aussi liée au fait que nous nous étions vus plusieurs fois en amont avec Jean-Marc pour poser toutes nos questions et aborder les détails pratiques de place à bord, de repas, etc.

Marin d’eau douce ?

Certaines traversées peuvent être agitées. Astuce que tous les habitués des îles Grenadines semblent connaitre, les fameux 5F à éviter : fatigue, faim, foif (soif), froid et fumer.
Des cachets existent également pour les plus anxieux (certains de nos amis ont testé et ils étaient méconnaissables !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Vos petits mots / commentaires