Europe
comments 5

Copenhague City Guide : un weekend dans la capitale européenne du vélo

Ça faisait longtemps qu’on l’attendait ; nous n’avons pas été déçus. Copenhague nous a chouchouté le temps d’un weekend : météo parfaite, appart Airbnb au top, budget moins élevé que prévu… On vous raconte tout dans notre Copenhague City Guide !

Comme d’habitude avec le format weekend, notre séjour peut se résumer par le triptyque suivant :
1. Les choses qu’on voulait faire mais qu’on n’a pas eu le temps de faire : arpenter le parc d’attraction du centre ville, le Tivoli, naviguer sur un bateau à l’énergie solaire pour faire un tour sur les canaux, chiller à Halvandet (et oui, ce n’est ouvert que l’été… on l’a appris en arrivant devant les grilles tout juste fermées la semaine passée), flâner dans les jardins botaniques royaux…

2. Les choses qu’on voulait faire et qu’on a réussi à faire : photographier la petite sirène située près de la Citadelle (Kastellet), découvrir le quartier incroyable de Christiania, sillonner un parc rose fushia dans Norrebro, le Superkilen Park, déguster un porridge chez Grod, faire des amplettes chez Hay…

3. Les choses qu’on ne s’attendaient pas à faire mais qu’on a trouvées géniales : pédaler dans le quartier d’Ørestad sur l’île d’Amager pour aller manger une glace chez Ismageriet, découvrir un skatepark sur l’île de Refshaleøen , prendre le bateau pour nous rendre à Papiroen, nous promener aux bords des lacs (Sankt Jørgens Sø, Peblinge Sø et Sotredams Sø) et y apprécier un superbe coucher de soleil, craquer sur une ampoule boule à facettes chez Tiger…

Si vous partez souvent en weekends, vous savez que l’on a rarement le temps de faire tout ce que l’on avait prévu et que bien souvent, il faut savoir se laisser porter par le hasard pour faire les plus belles découvertes. Nous n’avons pas tout vu de cette bien jolie capitale mais nous y retournerons sans aucun doute.
Voici nos petits conseils subjectifs pour passer un bon weekend à Copenhague.

Copenhague, capitale européenne du vélo
On nous avait prévenus mais il faut le vivre pour le croire. Copenhague est LA ville pour faire du vélo en toute tranquillité. De toutes façons, il y en a partout. On croise des enfants dans des carrioles, des hommes en costards et des femmes en tailleur rentrer du travail à bicyclette, des mamies sur des vélos high-tech et de jeunes hipsters sur des vélos vintage.
La ville est conçue pour donner la priorité à la petite reine : des pistes cyclables larges, une signalisation adaptée, des parkings immenses… Du coup les gens n’ont pas peur de se faire piquer leur vélo et il n’est pas rare d’en voir attendre leurs propriétaires sans cadenas.
On a donc évidemment loué des vélos pour arpenter la ville, un vrai bonheur comparé à Paris.

Où se ballader ?
Nørrebro
C’est dans ce quartier que se trouvait notre appart, à une minute à pied du Superkilen park, ce fameux parc rose, au mobilier urbain régressif. À quelques rues de là, ne manquez surtout pas Jægersborggade, rue dans laquelle s’alignent quelques unes des meilleures adresses de la ville en file indienne. Parmi les incontournables : le porridge de Grød, un café chez Coffee Collective (où officie Klaus Thomsen, barista champion du monde et deux fois champion national) ou encore un achat piquant chez Kaktus.
C’est également dans Nørrebro que l’on traverse le Cimetière Assistens, qui ressemble plutôt à un joli parc qu’à un cimetière. Les habitants du quartier y viennent d’ailleurs pique-niquer ou s’y reposer lors des belles journées.

Vesterbro
Vesterbro, est un quartier situé à l’ouest de Copenhague. Le fameux Kødbyen, ou “Meatpacking District,” fait aujourd’hui la part belle à de nombreux restaurants et bars très appréciés (Mother, Tommi’s Burger Joint, Granola, Issa, BioMio, Cofoco, Kebabistan…). On passe dans Vesterbro en fin de journée, pour arpenter les galeries d’art ou en fin de soirée, pour profiter de la vie nocturne. L’année dernière, Vesterbro a été désigné parmi les 10 quartiers les plus hipsters au monde, vous voilà prévenus.

Freetown Christiania
Interdiction de prendre des photos dans Christiania. Au coeur du quartier de Christianshavn, Freetown Christiania est une petite ville dans la ville, fondée en 1971. Habitée par une communauté de quelques 850 hippies, les visiteurs y sont les bienvenus mais doivent se plier aux règles locales. À noter que la vente de cannabis est ici autorisée, bien qu’interdite au Danemark. Le weekend, des animations, des concerts rythment la vie des habitants et beaucoup de gens viennent apprécier la vue sur les lacs qui longent ce drôle d’endroit.
Un quartier qui va certainement changer dans les mois à venir puisque René Redzepi, célèbre chef danois aux commandes du mondialement connu Noma, va y installer son prochain établissement (le Noma fermera ses portes fin 2016). René Redzepi a ansi pour projet d’ouvrir un véritable temple locavore, sorte de ferme urbaine dont la cuisine se pliera au rythme des saisons.

Nyhavn
Très touristique, Nyhavn n’en reste pas moins un quartier charmant, incontournable lors d’une première visite à Copenhague. Ces maisons colorées sont un peu plus rares dans d’autres quartiers de la ville mais sont emblématiques de l’architecture de la capitale danoise.
Au bout du port, vous pourrez prendre un bateau direction l’Opéra pour vous rendre au street-food market de PapirØen. PapirØen ? L’île du papier. Avant, le grand hangar qui abrite désormais une trentaine de foodtrucks servait en effet à stocker du papier. Le nom est resté.
De grandes tables en bois, des balançoires, des spécialités diverses et variées… une adresse à ne pas rater !

Bonnes adresses food
Contrairement à ce que tout le monde nous avait dit, nous n’avons pas trouvé Copenhague très chère. Nous avons peut-être eu de la chance (ou les prix de Paris seraient si élevés que l’on n’a pas senti la différence…) mais nous avons trouvé les prix des restos très raisonnables, notamment les brunchs. On ne saurait que trop vous conseiller celui de Kalaset, à seulement 13€ !

Pour un dîner romantique dans Nørrebro : Scarpetta, le restaurant italien du groupe Cofoco. Pensez à réserver, c’est vite complet. Il faut dire que le menu du soir vaut le coup : à peine 30€ pour 5 plats !

Manfreds, situé dans la fameuse Jægersborggade est également un bon choix. Des produits de saison cuisinés à la perfection. Derrière les fourneaux, la même équipe que le resto 1 étoile situé juste en face : Relæ. Plus gastronomique et donc forcément un peu plus cher, on se laissera certainement tenter par le menu à 7 plats la prochaine fois.

Enfin Radio est également une adresse à vous garder de côté.

Où dormir ?
Nous avons trouvé notre appart sur Airbnb : une super adresse que nous nous faisons un plaisir de vous partager ici. Très central et plein de charme, on se serait cru dans un appart Pinterest (le design scandinave fait des merveilles…).
Si vous êtes plus hôtel, sachez que le plus petit hôtel du monde se trouve à Copenhague. Le Central Hotel & Cafe ne propose en effet qu’une seule chambre. Compter environ 240€ la nuit et surtout, prévoir de réserver longtemps à l’avance !

Retrouvez toutes nos adresses dans notre board Pinterest et n’hésitez pas à nous faire part de bons plans à rajouter !
Abonnez-vous au tableau Copenhagen City Guide de Chloé sur Pinterest.

bocal_kloma_copenhague_21

bocal_kloma_copenhague_34

bocal_kloma_copenhague_04

bocal_kloma_copenhague_32

bocal_kloma_copenhague_07

bocal_kloma_copenhague_23

bocal_kloma_copenhague_28

bocal_kloma_copenhague_01

bocal_kloma_copenhague_13

bocal_kloma_copenhague_18

bocal_kloma_copenhague_19

bocal_kloma_copenhague_14

bocal_kloma_copenhague_20

bocal_kloma_copenhague_22

bocal_kloma_copenhague_36

bocal_kloma_copenhague_41

bocal_kloma_copenhague_35

bocal_kloma_copenhague_37

bocal_kloma_copenhague_25

bocal_kloma_copenhague_24

bocal_kloma_copenhague_39

bocal_kloma_copenhague_38

bocal_kloma_copenhague_40

bocal_kloma_copenhague_10

bocal_kloma_copenhague_12

bocal_kloma_copenhague_11

bocal_kloma_copenhague_09

bocal_kloma_copenhague_03

bocal_kloma_copenhague_17

bocal_kloma_copenhague_02

bocal_kloma_copenhague_08

bocal_kloma_copenhague_15

bocal_kloma_copenhague_27

bocal_kloma_copenhague_16

bocal_kloma_copenhague_26

bocal_kloma_copenhague_30

bocal_kloma_copenhague_31

bocal_kloma_copenhague_29

bocal_kloma_copenhague_05

bocal_kloma_copenhague_06

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  1. Tes photos sont magnifiques et me donnent très envie de partir ! J’ai prévu cette destination l’an prochain, car une ligne directe Lyon- Copenhague s’ouvre enfin grâce à easyJet. Merci pour toutes les infos (et j’ajoute ton blog à ma blogroll)

    • Chloé says

      Merci beaucoup ! Je découvre ton blog, très chouette ! À bientôt

  2. Très chouette article avec de superbes photos! Je ne m’étais jamais penchée sur la destination. Mais je l’ai ajoutée à ma liste des que je rentre des US.

  3. Pingback: BOL Porridge Bar : Copenhague à Paris - Le Bocal de Kloma

Vos petits mots / commentaires